Centre Inffo
Actualité de la formation

← Retour à l'accueil

Dispositif

Tutos’Me Pro : quand les formateurs innovent
N° 5 - Mai-Juin 2018

Créé en septembre 2015, le réseau Tutos’Me Pro fédère plus de 5 000 formateurs susceptibles d’intervenir dans 300 secteurs d’activité pour le compte d’organismes de formation ou de collectivités territoriales.

Nous sommes en 2014. Titulaire d’un BTS de communication et d’une licence de sciences politiques, Anthony Brice, 25 ans à l’époque, est persuadé qu’il est possible de faciliter et de fluidifier de manière substantielle la formation en fournissant aux organismes concernés des professionnels qualifiés, quasiment à la demande. Lancé en septembre 2015, Tutos’Me Pro est devenu un collectif de 5 300 formateurs et de professeurs opérant en France, en Belgique et en Suisse et qui a développé un réseau de franchises.

“Nous disposons de 14 bureaux régionaux qui sont fidèles à la même philosophie : permettre aux écoles, aux centres de formation, aux entreprises et aux collectivités territoriales de se dégager de toutes les formalités longues et fastidieuses liées à l’embauche d’un formateur, explique Anthony Brice. Nous couvrons 300 secteurs de formation, dont les langues étrangères, les mathématiques, le community management, le graphisme…”
Le président-fondateur se réjouit que le chiffre d’affaires de sa jeune pousse soit passé de 300 000 euros en 2016 à plus d’un million l’an dernier. Ses clients, au nombre de 400 à ce jour selon Tutos’Me Pro, sont divers et variés : centres de formation de toute taille, État, Pôle emploi, municipalités, associations d’insertion, grandes écoles...

Une plateforme de mise en relation...
Au début du projet, Tutos’ était une plateforme de mise en relation pour particuliers qui troquaient des savoirs. “Au fur et à mesure de notre développement, des écoles et des centres de formation se sont adressés à nous pour leur trouver des formateurs professionnels. Nombre de nos inscrits l’étaient. Nous sommes donc devenus au fil du temps un organisme de formation sous-traitant pour le compte d’autres organismes. Du coup, nous avons ajouté Pro à notre nom”, rappelle Anthony Brice, qui, pour faire connaître sa plateforme, a offert aux chômeurs de Pôle emploi intéressés par la création d’entreprise des formations gratuites sur le thème du business plan, du recrutement de personnel… À la clé, une quinzaine d’ateliers organisés en un mois à Paris. Très vite, à la grande surprise des dirigeants de la jeune pousse, les collectivités locales et les organismes publics sont devenus très demandeurs de “tutosaures”. La ville d’Argenteuil, par exemple, en région parisienne, lui a commandé 32 heures par semaine de formation à la création d’entreprise pendant un an, et celle de Rennes près de 1 500 heures d’initiation à la comptabilité.

... et un véritable organisme de formation
Concrètement, les acteurs de la formation font part de leurs besoins à la plateforme, cette dernière s’engageant à sélectionner en moins de trois jours le profil idoine dans son réseau. “L’acteur mandataire reçoit à la fin du mois une facture correspondant à l’action de formation dispensée par notre formateur sous-traitant”, explique Anthony Brice. Le site internet de la jeune pousse invite les candidats formateurs à s’inscrire, ces derniers devenant opérationnels après que le comité scientifique de la plateforme ait validé leurs compétences.

Si les tarifs, sur lesquels Tutos’Me Pro prélève 20 %, sont variables en fonction de la nature de la formation, ils tournent autour de 30 euros de l’heure. Par exemple, 19 euros de l’heure pour apprendre à rédiger son CV, jusqu’à 240 euros pour apprendre à sauter en parachute...

Par rapport à d’autres réseaux de formateurs, Tutos’Me Pro revendique une dimension globale dans son approche. “Nous pouvons agir sur des formations classiques de type français langue étrangère (FLE) ou insertion professionnelle, jusqu’à des formations spécifiques de bio-informatique ou sur les panneaux photovoltaïques. Par ailleurs, nous sommes un véritable organisme de formation. Notre structure est enregistrée dans Datadock”, précise Anthony Brice.

“Consolider cet esprit de réseau”
Directeur de l’École de la deuxième chance (É2C) de Seine-Saint-Denis, qui se propose de réinsérer des jeunes sortis sans qualification du système scolaire, Hervé Coué est devenu un client régulier de Tutos’Me Pro. “Lorsqu’un de mes formateurs est malade ou absent, j’adresse une requête à la plateforme et je reçois de manière quasi immédiate une liste de deux ou trois profils”, se réjouit-il.
Chargé de cours dans des écoles de commerce et des classes préparatoires, Aurélien Cenini a, de son côté, rejoint le réseau Tutos’Me Pro en juillet 2016 en tant que formateur. Récemment, il a remis à niveau (logique, mathématiques, français) des salariés de la RATP souhaitant passer un concours interne. “La classe de 15 élèves a obtenu un taux de réussite de 95 %. J’étais très fier”, reconnaît-il. Ce qu’il apprécie dans le réseau ? Avant tout, sa souplesse. “J’ai un statut d’auto-entrepreneur. Je n’ai pas de supérieur hiérarchique direct. Le réseau me sollicite régulièrement. Il existe bel et bien un esprit Tutos’, nous échangeons souvent avec les autres formateurs et l’entreprise organise régulièrement des réunions et des dîners pour que l’on fasse connaissance et consolidions cet esprit de réseau”, explique-t-il.

Les objectifs de Tutos’Me Pro ? “Ils sont ambitieux. Nous espérons atteindre un montant de 250 000 heures de formation en 2018 et une centaine d’agences dans les cinq ans à venir”, estime Anthony Brice. •

Le développement de la formation en franchise

Dans le domaine de la franchise, le secteur de la formation se développe essentiellement autour d’une offre en direction des particuliers qui va du soutien scolaire à l’apprentissage des langues. Exemples d’enseignes à suivre :
 

  • Anacours : spécialiste du soutien scolaire (du CP à la terminale), l’enseigne possède 25 agences et propose des cours particuliers à domicile, des cours collectifs et des cours en ligne.
  • Maths Rattrapage : l’enseigne spécialisée en soutien scolaire (mathématiques, français, anglais) développe un concept de remise à nouveau en individuel réalisable avec plusieurs élèves en simultané.
  • Phileas world : ce réseau de formateurs indépendants partenaires en langue anglaise développe des offres en direction des particuliers et des professionnels (face-à-face, apprentissage en ligne).

À consulter :

par Éric Delon, Centre Inffo, 2018
Partager  

Inscrivez-vous gratuitement à la lettre

Articles par mots-clés

Décryptage Dispositif Édito Emploi Entreprise Événement Outil Recherche Stratégie

L'agenda de l'innovation

• 13 et 14 décembre 2018 – Paris (75) – Learn’Innov

16 ateliers de 1h30 pour découvrir et pratiquer l’innovation en formation. 16 acteurs du marché vous présentent leurs dernières innovations.

Plus d'infos sur : Learn’Innov
• 26 novembre – Paris (75) – Colloque de l’Espace Mathématique Francophone - GT7 « Technologies pour l’enseignement et la formation »

EMF est un colloque d’envergure internationale qui s’adresse aux chercheurs, formateurs et enseignants s’intéressant aux mathématiques et à leur apprentissage/enseignement dans le monde de la francophonie. Le groupe de travail n°7 concerne les « Technologies pour l’enseignement et la formation ».

Plus d'infos sur : ATIEF
• Du 21 au 23 novembre – Paris (75) – Le salon professionnel de l’innovation éducative

Vous avez une solution éducative innovante ? Venez la présenter à Educatec - Educatice ! Tous les professionnels de l’éducation seront présents

Plus d'infos sur : Educatec - Educatice
• 20 et 21 novembre 2018 – Paris (75) – Journées de l’Innovation Pédagogique dans l’Enseignement Supérieur 2018

La troisième édition des JIPES aura pour thème : « Impulser le changement dans le contexte de la loi Orientation et Réussite des Etudiants (ORE) ».

Plus d'infos sur : super-numerique.gouv.fr

Archives