Centre Inffo
Actualité de la formation

← Retour à l'accueil

Stratégie

CDM21, une démarche d’innovation pour les Cités des métiers
N° 8 - Novembre-Décembre 2018

Le nom même du projet, CDM21 KeepInnovation, résume l’ambition : projeter les Cités des métiers dans le XXIème siècle, en conservant l’esprit d’innovation qui les a fondées. Une réunion a lieu ce jeudi 8 novembre dans les locaux de la Cité des métiers de Paris, au sein d’Universcience.

Portée par le réseau international des Cités des métiers, la démarche CDM21 KeepInnovation a démarré en octobre 2017. Pour Alain Jouneau, secrétaire général du réseau, il s’agissait de lancer une vaste réflexion collective, dans « l’esprit pionnier » qui a vu naître le concept, en 1993, sous l’impulsion d’Olivier Las Vergnas [1]. Il le sait, la feuille de route suppose une certaine mise en tension des acteurs : moderniser pour éviter l’institutionnalisation, retourner aux sources de l’inspiration pour se développer dans le respect de la culture avant-gardiste à l’origine du concept.

25 ans d’existence

En 25 ans d’existence, la croissance du réseau – il existe aujourd’hui trente-trois Cités des métiers, dont vingt-cinq en France [2] –, a entraîné une certaine diversité des approches. Si l’existence du label, propriété d’Universcience, a su préserver l’unité du réseau, la démarche CDM21 permet d’apporter un moment de formalisation. Depuis un an, les équipes des Cités des métiers de France et de l’étranger se sont retrouvées à intervalles réguliers pour construire ensemble une véritable stratégie de développement. Suite à une première étape dédiée à la production d’un état des lieux, un sommet a été organisé en juin 2018 à Rouen pour lancer le chantier de production de la nouvelle offre de services. Après une dernière réunion qui aura lieu jeudi 8 novembre à Paris, une note stratégique sera remise à Universcience le 15 février 2019.

Ce qui se dessine ? Une permanence des fondamentaux (anonymat et gratuité de l’accueil sans rendez-vous, neutralité, multipartenariat etc.), jointe à la volonté de créer une Cité « la plus ouverte possible, à la fois aux territoires, aux personnes et aux structures ». Comme cela se pratique déjà, il faudra aussi être capable de s’associer à d’autres lieux, pour s’y déplacer de manière éphémère ou pérenne.

Tiers Lieux

Très inspirée par la dynamique des « tiers-lieux » (voir encadré), la Cité des métiers du XXIème siècle s’inscrit dans une « dynamique sociale » qui entend éviter l’hyper-spécialisation de l’espace. Encore et toujours dans le cadre de partenariat d’acteurs, il s’agira de proposer une grande diversité de modalités d’action, incluant le numérique et l’événementiel, dans des « lieux vitrine » que le public fréquente à des fins de culture, de loisirs ou même de consommation. À cet égard, Alain Jouneau souligne que la création de la première Cité des métiers au sein de la Cité des sciences et de l’industrie, n’est pas un « accident de l’Histoire ». Et le fait qu’Universcience, établissement culturel, détienne le label, est pour lui aujourd’hui encore davantage porteur de sens. Et de conclure en résumant l’objectif : « proposer un lieu ambitieux, fédérateur, où chacun vient poser sa pierre et exercer sa mission au sein d’un lieu qui le dépasse ».

Les Tiers Lieux
Popularisé par les Fab Labs, les tiers-lieux peuvent se définir comme des espaces de rencontres informelles, au sein desquels le public participe à l’invention permanente de l’offre de services. Ceci, par l’usage même qu’il fait du lieu, en fonction de la réalité de ses besoins et en dehors de toute prescription. Selon le site Movilab.org, il s’agit à la fois d’un service, d’un outil et d’un processus : «  un Tiers Lieu ne se définit pas par ce qu’il est mais par ce que l’on en fait ! »

À consulter :

par Nicolas Deguerry, Centre Inffo, 2018

[1Président d’honneur, fondateur du réseau. Voir notre portrait.

[2Une vingt-sixième Cité des métiers sera inaugurée au Grand Roissy (Île-de-France) d’ici fin 2018.

Partager  

Inscrivez-vous gratuitement à la lettre

Articles par mots-clés

Décryptage Dispositif Édito Emploi Entreprise Événement Outil Recherche Stratégie

L'agenda de l'innovation

• 13 et 14 décembre 2018 – Paris (75) – Learn’Innov

16 ateliers de 1h30 pour découvrir et pratiquer l’innovation en formation. 16 acteurs du marché vous présentent leurs dernières innovations.

Plus d'infos sur : Learn’Innov
• 26 novembre – Paris (75) – Colloque de l’Espace Mathématique Francophone - GT7 « Technologies pour l’enseignement et la formation »

EMF est un colloque d’envergure internationale qui s’adresse aux chercheurs, formateurs et enseignants s’intéressant aux mathématiques et à leur apprentissage/enseignement dans le monde de la francophonie. Le groupe de travail n°7 concerne les « Technologies pour l’enseignement et la formation ».

Plus d'infos sur : ATIEF
• Du 21 au 23 novembre – Paris (75) – Le salon professionnel de l’innovation éducative

Vous avez une solution éducative innovante ? Venez la présenter à Educatec - Educatice ! Tous les professionnels de l’éducation seront présents

Plus d'infos sur : Educatec - Educatice
• 20 et 21 novembre 2018 – Paris (75) – Journées de l’Innovation Pédagogique dans l’Enseignement Supérieur 2018

La troisième édition des JIPES aura pour thème : « Impulser le changement dans le contexte de la loi Orientation et Réussite des Etudiants (ORE) ».

Plus d'infos sur : super-numerique.gouv.fr

Archives