Centre Inffo
Actualité de la formation

← Retour à l'accueil

Outil

Actalians rénove le plan de formation
N° 2 - Novembre-Décembre 2017

Fin 2018, Actalians, l’Opca des professions libérales, des établissements de l’hospitalisation privée et de l’enseignement privé, proposera à ses 130 000 entreprises adhérentes une version 3.0 du plan de formation. Objectif ? Mieux tenir compte des nouvelles logiques d’individualisation.

« La construction du plan de formation est itérative et collaborative », Catherine Bissey, directrice R&D d’Actalians

« Tel qu’il est établi aujourd’hui, le plan de formation tend à devenir obsolète », affirme d’emblée Catherine Bissey, directrice recherche et développement d’Actalians. Derrière cette prise de position, un constat : centralisé et conçu dans des logiques descendantes, le plan de formation "canal historique" se construit bien souvent en l’absence des salariés. Un comble à l’heure où les logiques d’individualisation s’emparent des dispositifs de formation. D’où l’initiative d’Actalians, qui vise à relier les ambitions d’une réforme qui préconise la responsabilisation des individus et la volonté des entreprises de conserver la maîtrise de leur politique formation. « Nous avons donc réfléchi à un système qui permette de croiser intérêts individuels et collectifs tout en tenant compte des nouveaux usages », explique Catherine Bissey. Sollicitée par la direction des services de proximité, en contact direct avec les TPE-PME, la directrice R&D confie s’être d’abord demandé si l’actualité était bien à la refonte du plan de formation, cette « invention de 71 »... Réponse ? « Le plan de formation est mort, vive le plan de formation ! » _ Mais plutôt que de foncer tête baissée, elle choisit néanmoins d’aller vérifier sur le terrain l’état des pratiques et la véritable nature des enjeux auxquels se trouvent aujourd’hui confrontés les entreprises. Fondée sur la sociologie des usages, la démarche n’est pas sans lien avec une conviction de Catherine Bissey : « L’observation des pratiques des entreprises, au quotidien, est bien souvent piste d’innovation. »

Une co-construction Opca-entreprises

En l’occurrence, l’étude a permis d’analyser trois années de « consommation de formation » d’une cinquantaine d’entreprises de 30 à 150 salariés, représentant l’ensemble des secteurs d’activité de l’Opca. Après avoir constaté que nombre d’entre elles anticipaient très faiblement leurs besoins, Actalians a défini six critères pour sélectionner les dix entreprises « les plus vertueuses » et leur proposer d’aller plus loin dans l’analyse du processus d’élaboration de leur plan de formation. À la clé, une série d’enseignements venue « bousculer les représentations » : à la lecture financière, « par dispositif », de l’Opca, s’oppose la lecture « globale » des entreprises, beaucoup plus systémique et s’affranchissant volontiers des logiques de silos induites par la profusion de mesures. L’Opca découvre alors une activité formation qui va bien au-delà des actions financées et prend conscience du caractère itératif de la construction du plan. « Le plan se construit, se discute, se négocie et s’inscrit dans la durée, avec une vraie richesse sur les besoins exprimés, mais aussi sur les intentions et les échanges », commente Catherine Bissey qui souligne l’implication de tous les acteurs, du salarié au DRH.

Un plan en quatre phases

Parallèlement, un groupe d’analyse des pratiques associant les entreprises à Actalians permet de rédiger un cahier des charges fonctionnel. Si le projet est baptisé "Plan de formation 3.0" pour insister sur la dimension novatrice de l’outil, Catherine Bissey tient à souligner que « l’innovation n’est pas que numérique ». Prévoyant quatre profils [1], l’outil privilégie une démarche « bottom up » qui permet au salarié de ventiler ses besoins de formation dans le cadre de l’élaboration du plan prévisionnel. Après cette première phase, viennent ensuite, en phase 2, le bouclage du budget et des arbitrages, la réalisation et le suivi du plan (phase 3) et, enfin, l’évaluation (phase 4). À noter que celle-ci concernera aussi bien l’évaluation globale du plan que l’impact de la formation sur l’entreprise. Ceci, à partir d’indicateurs en cours de définition, qui devraient permettre aux DRH de communiquer sur le bilan quantitatif et qualitatif de leur plan de formation. Ce faisant, c’est aussi une nouvelle visibilité qui s’offrira aux branches, facilitant ainsi l’anticipation et l’élaboration de stratégies collectives.

Soulignant que l’activité d’Actalians est déjà dématérialisée à 85 %, Catherine Bissey indique que les entreprises auront un accès direct au progiciel "Plan de formation 3.0" et qu’il sera nécessaire de passer par l’outil pour obtenir un financement. Mais c’est bien sûr en y indiquant la totalité de leurs besoins de formation qu’entreprises, branches et Opca pourront disposer de ce que la directrice R&D nomme une « vision écologique du plan de formation, qui prend en compte les interactions entre un individu et son écosystème ». Dépasser les logiques de silos pour aller vers une vision systémique de la formation, tel est bien l’ambition du plan de formation 3.0.

Le plan de formation : une certaine co-construction
Si le Code du travail consacre un chapitre au plan de formation, il n’en est pas moins non obligatoire et ne doit pas être confondu avec les obligations qui pèsent sur l’employeur en matière de formation professionnelle. Le plan de formation constitue l’une des voies d’accès du salarié à la formation professionnelle continue, au même titre que le compte personnel de formation (CPF) et les congés de formation. Pour le législateur, il s’en distingue cependant par un critère : l’initiative, sensée revenir à l’employeur. « Sensée » parce qu’en pratique, un salarié peut prendre l’initiative de demander à suivre une formation, qui sera inscrite au plan de formation de l’entreprise si l’employeur est d’accord.
(source : Les fiches pratiques de la formation continue, Centre Inffo, 2017).

QUI ?
Actalians

Opca des professions libérales, des établissements de l’hospitalisation privée et de l’enseignement privé.

POURQUOI ?
Adapter le plan de formation

aux logiques d’individualisation des processus.

CIBLE ?
130 000 entreprises

accompagnées par Actalians.

QUAND ?
Fin 2018.

par Nicolas Deguerry, Centre Inffo, 2017

[1Salarié, manager, maître d’apprentissage/tuteur, DRH.

Partager  

Inscrivez-vous gratuitement à la lettre

Articles par mots-clés

Décryptage Dispositif Édito Emploi Événement Outil Recherche Stratégie

L'agenda de l'innovation

• Du 15 au 17 novembre – Paris (75) – Educatec - Educatice

Salon professionnel de l’éducation en France, Educatec - Educatice rythme depuis deux décennies un secteur essentiel qui n’a de cesse de se renouveler. Pour sa 22ème édition, Educatec-Educatice propose un espace inédit, "l’Innovation Hub". Durant 3 jours, conférences, débats, présentations et démonstrations viendront y nourrir la réflexion sur le futur de l’éducation, du premier cycle à l’enseignement supérieur avec pour objectif : dessiner les contours de l’école de demain.

Plus d'infos sur : Educatec - Educatice
• 16 novembre – Poitiers (86) – Conférence-débat : Modalités digitales en formation, quels défis pour les organismes de formation ?

Les dispositifs de formation en ligne interpellent aujourd’hui les différents métiers de la formation. Pour mettre en œuvre des modalités digitales, les organismes de formation doivent repenser leurs conceptions pédagogiques, le lien social à établir avec l’apprenant mais aussi leur organisation du travail. Quels sont les défis et les enjeux de cette transformation et quels seront les nouveaux métiers de la formation ? Pour répondre à ces questions l’ARFTLV organise une conférence débat animée par Stéphane Diebold, expert de l’innovation de la formation, Président Fondateur de l’AFFEN (Association Française pour la Formation en Entreprise et les usages Numériques),

Plus d'infos sur : ARFTLV
• 17 novembre – Paris (75) – Edup 2017

Venez découvrir les tendances clés des technologies de l’éducation dans l’enseignement supérieur et la recherche en France ainsi qu’à l’étranger, et débattre avec les acteurs de l’écosystème EdTech : chercheurs, établissements, entrepreneurs , investisseurs, ...

Plus d'infos sur : EdUp 2017
• Du 20 au 24 novembre – Semaine européenne des compétences professionnelles 2017

La Commission européenne organise la 2ème édition de la Semaine européenne des compétences du 20 au 24 novembre prochain. Cette semaine, destinée à améliorer l’image de l’enseignement et de la formation professionnels, sera l’occasion d’événements nationaux organisés par les Etats membres, mais SURTOUT, elle sera l’occasion, pour chaque acteur de l’enseignement et de la formation professionnels, quel que soit son niveau, d’organiser un événement, même modeste. Toutefois, l’organisation d’événements est possible dès à présent et jusqu’au 31 décembre 2017.

Plus d'infos sur : Commission européenne
• 21 novembre – Cachan (94) – Prix de l’I-novation pédagogique 2017

Grâce au « Prix de l’i-novation pédagogique », le fonds de dotations Apprendre & Réussir entend mettre en lumière et récompenser des projets pédagogiques innovants qui émanent du terrain. Et tout particulièrement des projets qui peuvent être mis au service d’apprenants en difficulté d’apprentissage, qu’il s’agisse de formation scolaire ou de formation professionnelle ; la lutte contre le risque de décrochage constitue en effet l’objectif majeur d’Apprendre & Réussir.

Plus d'infos sur : Prix de l’I-novation pédagogique
• 22 et 23 novembre – Lyon (69) – Former, innover, entreprendre : « Former à l’innovation, innover pour la formation ? »

Quelles postures des enseignants et des étudiants, quelles pratiques d’enseignement et d’apprentissage existent en France et au Québec ? Faut-il former à l’innovation, et si oui de quelles manières ? En quoi peut-il être pertinent d’innover dans nos approches pédagogiques ? Comment former de jeunes professionnels capables d’appréhender le monde, d’y agir de manière autonome, d’oser entreprendre et contribuer à changer le monde ? Ce colloque, organisé par l’Ecole Centrale de Lyon et l’Université de Sherbrooke, proposera des témoignages, des retours d’expériences et des échanges sur différents aspects liés à la formation à l’innovation et l’innovation en formation.

Plus d'infos sur : Centre Jacques Cartier
• 7 décembre – Valenciennes (59) – Journée d’études Serious Escape Game 2017

Les Serious Escape Games font l’objet de nombreuses innovations sur le plan technologique, de la ludopédagogie, des usages, des modèles économiques ou encore artistiques… Cette journée d’études permettra de constituer un état des lieux pour faire le point et tenter de comprendre où le Serious Escape Game pourrait nous conduire en termes d’usages, d’innovations, de marchés, de connaissances scientifiques…

Plus d'infos sur : SEG 2017
• 7 et 8 décembre – Paris (75) – Learn’Innov

Learn’Innov propose 16 ateliers de 1h30 pour découvrir et pratiquer l’innovation en formation. 16 acteurs du marché viendront également présenter leurs dernières innovations.

Plus d'infos sur : Learn’Innov
• 19 décembre – Saint-Denis-La Plaine (93) – Formation - L’innovation méthodologique en formation : quelles orientations pour quels besoins ?

L’objet de la formation est d’identifier et d’expérimenter des méthodes innovantes en matière d’ingénierie de formation et d’ingénierie pédagogique en s’appuyant sur les besoins et problématiques effectives des participants.

Plus d'infos sur : Centre Inffo
• Du 31 janvier au 2 février 2018 – Biarritz (64) – Université d’hiver de la formation professionnelle

Centre Inffo organise, depuis 1989, l’Université d’hiver de la formation professionnelle. Cette manifestation nationale de référence réunit, tous les deux ans, les acteurs de l’information, de l’orientation et de la formation des adultes : décideurs, financeurs, élus, chercheurs, services RH et de la formation des entreprises et de la fonction publique.

Plus d'infos sur : Centre Inffo
• 1er février 2018 – Biarritz (64) – 1ère édition des Innov’trophées, les Trophées de l’innovation en formation

Le FPSPP (Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels) et le Copanef (comité interprofessionnel pour l’emploi et la formation), en partenariat avec Centre Inffo, lancent les « Innov’ Trophées : les Trophées de l’Innovation en Formation ». Ils visent à mettre en valeur et faire connaître les innovations de toute nature qui peuvent améliorer chacune des dimensions du processus d’accès à la qualification et à l’emploi.

La cérémonie de remise des Trophées aux lauréats aura lieu le jeudi 1er février 2018, dans le cadre de la prochaine Université d’Hiver de la Formation Professionnelle (UHFP) organisée à Biarritz par Centre Inffo.

Plus d'infos sur : Innov’ Trophées

Archives